Le guide de votre bien-être à domicile

Tensiomètre

Question-Réponse

Ma question est sur la tension



Est-ce que 12 85 est une tension pincée, si c’est le cas, quelles sont les causes ? Merci

La mesure de la tension artérielle est effectuée en deux temps : durant la systole (moment où le cœur se contracte pour propulser le sang dans les artères) et durant la diastole (phase durant laquelle les cavités cardiaques se remplissent de sang). Cela explique pourquoi le résultat obtenu comprend deux chiffres : le premier, le plus élevé, correspond à la tension systolique et le second à la tension diastolique. Idéalement, la tension doit osciller autour de 12/7 et la tension diastolique doit être égale à la moitié de la tension systolique +1. Exemple : pour une tension systolique de 12, la tension diastolique doit être égale à (12/2) +1, c'est-à-dire 7. Cependant, il arrive que l'écart entre les deux tensions soit plus faible que la normale (ex. : tension de 12/9) : c'est ce qu'on appelle une tension artérielle pincée, caractérisée par une tension diastolique supérieure à la normale. On parle aussi d'hypertension diastolique.
L'hypertension diastolique est assez fréquente chez le jeune adulte alors que l'hypertension systolique et l'hypertension systolo-diastolique s'observent plutôt chez les personnes plus âgées. Bien souvent, l'élévation de la tension diastolique est liée à une alimentation trop riche en sel et en acides gras saturés, à l'obésité ou au tabagisme. D'autres facteurs comme le stress ou encore l'abus d'alcool peuvent aussi favoriser son apparition. Une tension artérielle pincée peut également refléter une faiblesse du ventricule gauche cardiaque, qui s'observe dans certaines formes d'insuffisance cardiaque. L'origine exacte de cette faiblesse ventriculaire est rarement trouvée : on parle alors de cardiomyopathie idiopathique (littéralement : "pathologie du muscle cardiaque de cause inconnue").