Le guide de votre bien-être à domicile

Tensiomètre

Actualités

L’automesure pour détecter l’hypertension artérielle masquée

Une récente étude de l’Inserm affirme qu’il existe bien des cas d’hypertension artérielle masquée. En se manifestant uniquement à domicile, ce type d’hypertension n’est jamais détecté par le médecin et les spécialistes encouragent l’automesure.

Sur le point de vue scientifique, l’hypertension artérielle est un trouble cardiovasculaire se manifestant par une importante pression sanguine au niveau des artères. Pour prévenir les risques de maladies cardiovasculaires, complications rénale ou neurologiques, il est indispensable de surveiller l’hypertension artérielle aigüe, chronique ou temporaire des personnes âgées, des obèses ou des diabétiques.

Une surveillance à domicile

Pour choisir le bon tensiomètre, il vaut mieux consulter la liste des appareils recommandés par la Société Européenne d’Hypertension ou ESH et toujours se fier aux modèles qui mesurent la tension au niveau du bras ou du poignet. Pour les personnes ayant un bras de circonférence supérieure à 30 cm, il vaut mieux choisir un tensiomètre radial (poignet) au lieu d’un modèle huméral (bras). En achetant votre appareil, vous pouvez vous informer auprès du médecin traitant, du pharmacien ou des vendeurs spécialisés en matériel médical.

Les conditions d’utilisation

Avant la toute première utilisation de votre tensiomètre, lisez la notice et déposez l’appareil sur une table. En ce qui concerne votre état de santé, évitez de faire de l’activité physique intense avant la prise de tension, évitez de fumer et restez calmement assis 5 minutes avant l’opération. Il ne vous suffit plus que d’installer le brassard de l’appareil suivant les indications du fabricant. Pour un modèle huméral, le bras doit être placé à hauteur du c½ur (poitrine au niveau du sein) tandis que la main sera mise au niveau du c½ur pour un appareil radial. Il ne vous reste plus qu’à vous immobiliser et attendre que les chiffres de la « pression systolique » et la « pression diastolique » apparaissent. Ce sont ces données qui seront transmises au médecin traitant.