Le guide de votre bien-être à domicile

Tensiomètre

Actualités

Soin à domicile : la surveillance de l’hypertension artérielle

Pour les personnes sujettes aux problèmes d’hypertension artérielle, l’auto-surveillance à domicile est indispensable pour bien suivre l’état de santé. Mais pour les malades, il est souvent difficile d’effectuer un examen adéquat et les chiffres divergent souvent de ceux enregistrés par les professionnels de santé. Pour y remédier, il existe actuellement d’innombrables modèles de tensiomètres adaptés aux habitudes et aux attentes de chacun.

Des appareils homologués

Avant de se lancer dans l’achat des tensiomètres, il vaut mieux se renseigner sur les normes CE validées par l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS), cette dernière dispose d’une liste des appareils accrédités visible sur son site internet. Pour plus de précision, il faut éviter les appareils de mesure qui fonctionnent avec le bout des doigts car ils sont moins fiables. Puis, une vérification du médecin est indispensable pour contrôler l’efficacité de l’appareil.

Une fréquence d’observation

Pour plus de précision, les médecins conseillent trois mesures consécutives le matin, réalisées avant le petit déjeuner et la prise du traitement contre l’hypertension. Le soir, les trois mesures sont à effectuer entre le dîner et l’heure du coucher. Cette méthode est efficace durant trois jours pour éliminer les effets des autres causes de l’élévation : stress, émotion, etc.

Bien surveiller les chiffres

En moyenne, la tension artérielle est de 14/9 mais elle peut descendre à 13/8 chez les personnes qui souffrent de maladie cardiaque ou de diabète. Pour les personnes âgées, la pression artérielle a tendance à augmenter et une surveillance assidue est indispensable à partir de 50 ans. Enfin, cette méthode ne convient pas aux personnes anxieuses et aux malades victimes de troubles du rythme cardiaque.