Le guide de votre bien-être à domicile

Tensiomètre

Actualités

Appareils de santé connectés : la magie n’opère pas avec les français

La France n’est pas encore séduite par les nouveaux gadgets qui permettent de mieux surveiller la santé. Selon une étude effectuée par l’Ifop pour l’Atelier BNP-Paribas, seulement 11% des français utilisent des appareils de santé connectés pour leur santé. Le premier appareil qui intéresse le plus de français c’est la balance connectée car 6% des français en possèdent. Pour les montres connectées, le tensiomètre et le bracelet coach électronique, 2% en jouissent. Les français qui optent pour ces appareils ont un but en particulier, soit pour perdre du poids ou vraiment pour surveiller une santé à risque.

Si le pourcentage des français qui disposent de ces appareils reste faible c’est que les français restent sceptiques quant à leurs réelles efficacités. En effet, presque la moitié des français doutent de l’efficacité des appareils et 29% pensent que ces appareils servent à récolter les données personnelles des utilisateurs. Ces données peuvent être vendues et exploitées par des tiers au marché noir. Il peut s’agir d’organismes publics, privés ou même d’entreprises.

Aux Etats-Unis ce n’est pas le cas. L’engouement est remarquable car 21% des américains se servent de ces appareils pour éviter les risques liés à la santé. Le marché des appareils de santé connectés a explosé depuis 2010 et jusqu’à maintenant les chiffres ne cessent d’augmenter et les nouveaux gadgets font leur apparition. Mais malgré le fait que les français ne soient pas trop enthousiastes avec l’utilisation des appareils de santé connectés, le marché est toujours en hausse car en 2017, 10 millions de personnes en bénéficieront.